D’un besoin individuel à un véritable enjeu sociétal, la micro mobilité est au cœur des réflexions des acteurs institutionnels et économiques.

 

LA MICRO MOBILITÉ EN FRANCE :

Changement climatique, loi climat, interdiction des véhicules polluants La micro mobilité est un sujet au cœur des préoccupations de chacun, des territoires et des acteurs économiques.

La micromobilité concerne les trajets de courtes distances (moins de 10 kms) réalisés pour des besoins quotidiens que ce soit le travail, la famille ou les loisirs.

Il existe aujourd’hui de nombreuses alternatives permettant à tout à chacun de se déplacer au quotidien transports en commun, voiture, vélo ou encore trottinette électrique Et les différentes offres ne cessent de se multiplier.

Comment se déplacent les français au quotidien ? Quel(s) mode(s) de transports privilégient-ils Connaissent-ils les EDPM (engins de déplacements motorisés) ? Envisagent-ils d’en utiliser dans les mois à venir ?

 

 

La perception des Français des EDPM (Engins de déplacement personnel motorisés)

La voiture, mode de transport privilégié au quotidien

Parmi les moyens de transport suivants, quel est votre mode privilégié pour vos déplacements quotidiens ?

 

 

 

Une notoriété confirmée et stabilisée d’année en année des EDPM

89% des français ont déjà entendu parler ou vu des engins de déplacement personnel motorisés (EDPM).

La part des français ayant déjà entendu parler ou vu des engins de déplacement personnelle motorisés est en légère hausse en 2021 en affichant un résultat de 89%. Parmi ces modes de transport, la trottinette électrique est l’EDPM le plus populaire

 

La trottinette électrique, un mode de transport qui s’impose petit à petit dans le paysage urbain et les habitudes de mobilité des citadins, est connue par près de 9 français sur 10.

Notons que l’hoverboard semble quand à lui s’essouffler. En effet, nous constatons une baisse de notoriété continue sur ces 4 dernières années après un pic de notoriété au début de son apparition en 2018.

A contrario, nous constatons une hausse continue de notoriété des draisiennes en France entre 2018 et 2021. Ce mode de transport semble quant à lui s’imposer petit à petit parmi les EDPM en ville.

 

Malgré une baisse significative de l’attribut dangerosité entre 2019 et 2020, il s’agit de la caractéristique la plus attribuée pour qualifier le mode de déplacements des EDPM.

 

En 2019, le trottinette bashing directement lié à des informations relayées en masse par les médias telle que l’accidentalité a eu pour conséquence une vision négative de ce mode de transport considéré par 57 des français comme dangereux.

Aujourd’hui, les français semblent plus rassurés quant à l’utilisation de la trottinette électrique. De plus, cette dernière fait maintenant partie du paysage urbain et interpelle moins les riverains.

 

Découvrez la suite des données sur les Français et la micromobilité 

Le rapport contient plus de 30 pages de données.

 

Téléchargez le rapport gratuit image/svg+xml

 

SOMMAIRE DU RAPPORT

  • MÉTHODOLOGIE
  • INTRODUCTION
  • PARTIE 1 : LA PERCEPTION DES FRANÇAIS DES EDPM
  • PARTIE 2 : LES FRANÇAIS ET LES TROTTINETTES ÉLECTRIQUES EN LIBRE SERVICE
  • PARTIE 3 : LES INTENTIONS D’ACHAT D’UNE TROTTINETTE ÉLECTRIQUE
  • CONCLUSION

Méthodologie

L’enquête offre une lecture barométrique avec des mesures réalisées chaque année, à partir d’un échantillon de 1 000 répondants, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Enquête quantitative réalisée en ligne.

Tous nos thèmes

Expert des nouvelles mobilités, Smart Mobility Lab
vous apporte, depuis 2017, les données vous
permettant d’explorer l’ensemble des thématiques
concernant ce secteur.

image/svg+xml

Vous souhaitez
échanger ?

Notre expert est à votre écoute.
Prenez contact avec lui pour poser toutes vos questions,
il aura une solution à vous proposer.

Discutons de votre projet image/svg+xml