Usages des EDPM (engins de déplacement personnel motorisés) – Vague de Février / Mars 2020

22% de pratiquants d’EDPM en France, dont 11% d’utilisateurs réguliers

Davantage de pratiquants occasionnels chez les utilisateurs de trottinettes électriques en libre service : 1/3 des utilisateurs avaient moins de 10 trajets à leur actif lors de leur dernière location.

De nombreux utilisateurs récents parmi les utilisateurs de trottinettes en libre service : les 3/4 les utilisent depuis moins d’un an

 

Des usages plus étalés dans la journée chez les propriétaires d’EDPM, tandis que la location en libre service se concentre sur les après-midi et les soirées

La pratique des EDPM est davantage axée sur les déplacements professionnels et scolaires parmi les propriétaires, plus centrée sur les loisirs parmi les utilisateurs de trottinettes en libre service

 

 

Dans le monde d’après : impact de la crise sanitaire (Vague étude septembre 2020)

A l’épreuve de la crise sanitaire, des EDPM moins stigmatisés. La dernière vague d’étude réalisée en septembre 2020, fait ressortir des traits d’image associés aux EDPM plus consensuels et utilitaires (autonomie, gain de temps, économique). Les dimensions « dangerosité » et « gêne occasionnée » qui apparaissaient en top position en février 2020, tendent à moins être stigmatisées dans le monde d’après…

 

En cette période de crise sanitaire, 27 % des Français déclarent avoir modifié leurs modes de déplacements habituels. Nous assistons à une redistribution accélérée des modes de déplacement.

 

Les coronapistes, des initiatives perçues très favorablement au regard des avantages associés : meilleure qualité de l’air, déplacements facilités, incitation à l’usage de nouveaux modes de déplacement, sécurisation des pratiques…

En cette période de crise sanitaire, le recours aux EDPM pour se déplacer est envisagé par plus d’un Français sur 5. Une appétence très marquée pour les jeunes 18-34 ans (72 %).

 

Les risques en EDPM

Le partage de l’espace public avec les EDPM

Usage moins fréquent de la chaussée par les utilisateurs de trottinettes électriques en libre service

 

Dans leur nature, les EDPM ne sont pas perçus comme les moyens de transport les plus dangereux, compte tenu de leur vitesse de déplacement moins élevée que les 2 roues motorisées et les voitures. On notera le niveau élevé de dangerosité attribué aux cyclistes.

Découvrez la suite des données sur les usages, risques et accidentalité des EDPM 

Le rapport contient plus de 60 pages de données.

 

Téléchargez le rapport gratuit image/svg+xml

 

SOMMAIRE DU RAPPORT

  • Méthodologie
  • Usages des EDPM en France
    1. Usages avant le confinement (Vague d’étude en février et mars 2020)
    2.  Dans le monde d’après confinement : impact de la crise sanitaire (Vague étude septembre 2020)
  • Les risques
    1. Le partage de l’espace public avec les EDPM
    2. Sécurité et prévention des risques liés aux EDPM
    3. Connaissance de la réglementation et du cadre assurantiel des EDPM
  •  L’accidentalité des EDPM
    1. Les caractéristiques des accidents d’EDPM
    2. Les profils d’utilisateurs d’EDPM impliqués dans des accidents
    3.  Les circonstances des accidents impliquant des utilisateurs d’EDP

Méthodologie

Phase quantitative :

Composition de l’échantillon principal :

Vague février / mars 2020 Collecte online réalisée du 21 février et le 5 mars 2020.

4 202 répondants France entière âgés de 18 ans et plus. Marge d’erreur globale : +/- 1,5 points (intervalle de confiance à 95%)

Échantillonnage aléatoire stratifié. Échantillon redressé

 

Vague septembre 2020 (post-Covid)

Collecte online réalisée du 5 au 11 septembre 2020.

Échantillon représentatif (18 ans et +) : 1013 répondants France entière.

Marge d’erreur globale : +/- 3,06 points (intervalle de confiance à 95%)

Échantillonnage aléatoire stratifié.

 

L’ajout de 2 sur échantillons d’utilisateurs EDPM :

Durant la vague d’étude février mars 2020 nous avons consolidé l’échantillon principal de 4202 répondants en lui ajoutant 2 sur échantillons d’utilisateurs d’EDPM («Utilisateurs de trottinettes électriques en libre service » et « Propriétaires d’EDPM ») pour ainsi parvenir à 5 014 répondants au total.

Nous nous sommes appuyés sur des partenaires pour relayer les questionnaires dédiés :

  • 3 opérateurs de trottinettes free floating ( DOTT et WIND) ont transmis à leur clients utilisateurs le lien de notre questionnaire dédié « Utilisateurs de trottinettes électriques en libre service » durant la période du 21 02 au 11 03 2020 (+331 répondants)
  • L’association ANUMME ainsi que des fabricants partenaires E TWOW, MICRO ont ouverts leurs fichiers d’adhérents clients pour relayer le lien du questionnaire « Propriétaires d’EDPM » tous types d’engins trottinettes électriques, gyroroues, skateboards électriques, hoverboards (+481 répondants)

Tous nos thèmes

Expert des nouvelles mobilités, Smart Mobility Lab
vous apporte, depuis 2017, les données vous
permettant d’explorer l’ensemble des thématiques
concernant ce secteur.

image/svg+xml

Vous souhaitez
échanger ?

Notre expert est à votre écoute.
Prenez contact avec lui pour poser toutes vos questions,
il aura une solution à vous proposer.

Discutons de votre projet image/svg+xml